Mis en avant

Comprendre la roue chromatique.

Après les couleurs primaires, nous allons aborder la Roue Chromatique. Grâce à cette dernière, nous allons pouvoir définir quelles sont les couleurs secondaires et tertiaires. Nous aborderons aussi les couleurs complémentaires.

Il m’a fallut un certain temps pour comprendre et utiliser la roue chromatique correctement et ainsi ne plus confondre les couleurs complémentaires avec les secondaires. Et vous ? connaissez-vous la différence ?

A quoi sert une Roue Chromatique : elle vous permet de connaître vos couleurs, de les associer entre elles, de les mélanger. Un cercle chromatique est divisé en arc de 12 couleurs soit 3 primaires, 3 secondaires et 6 tertiaires.

Je vous propose de créer votre roue chromatique pour mieux la comprendre.

Prenez une feuille d’aquarelle, faîtes un cercle et divisez-le en douze parts. Numérotez chaque part de 1 à 12.

roue chromatique vierge papier Hahnemühle Expression

Nous connaissons les trois primaires : Jaune, rouge et bleu. (article précédent).

Couleurs primaires artisanales @aquarelles de Provence

Dans la part 1 mettez le jaune, part 5 le rouge et part 9 le bleu.

Par leur mélange , nous allons obtenir trois couleurs secondaires :

Attention : le résultat de vos mélanges peuvent différer des miens. Cette différence est due à la marque utilisée et la dilution de l’eau. J’ai tendance à diluer beaucoup les pigments 😊.

Les couleurs secondaires s’obtiennent en mélangeant à part égale, deux couleurs primaires. Elles sont aux nombres de trois : orange, vert et violet.

Mélangez le jaune et rouge à part égale, vous obtenez le orange. Mettez-le dans la case 3

Mélangez le jaune et le bleu à part égale, vous obtenez un vert. Mettez-le dans la case 11

Mélangez le rouge et le bleu à part égale, vous obtenez un violet. Mettez-le dans la case 7.

Nous avons nos trois couleurs secondaires.

Petit conseil (que je devrais suivre 😊) : Patientez jusqu’à ce que chaque case soit bien sèche pour éviter de salir votre roue chromatique comme moi😉).

Grâce aux couleurs primaires et secondaires, nous allons obtenir 6 couleurs tertiaires.

Elles s’obtiennent en mélangeant une couleur primaire et une couleur secondaire (ex : jaune primaire case 1 et orange case 3 = jaune orangé). Personnellement, si je désire un jaune orangé, je mélange environ 80% de jaune et 20% de rouge. C’est à vous de tester pour connaître votre préférence. Je commence toujours par la couleur dominante de mon mélange (ex: si je veux obtenir un bleu-vert, je vais d’abords poser le bleu sur ma palette et ensuite prendre une pointe de jaune et inversement si je souhaite un jaune-vert).

Pour obtenir le jaune- orangé, mélangez le jaune avec une pointe de rouge. Mettez le résultat dans la case 2.

Pour obtenir le rouge-orangé, mélangez le rouge avec une pointe de jaune. Mettez le résultat dans la case 4.

Pour obtenir le rouge-violacé, mélangez le rouge avec une pointe de bleu. Mettez le résultat dans la case 6.

Pour obtenir le bleu-violacé, mélangez le bleu avec une pointe de rouge. Mettez le résultat dans la case 8.

Pour obtenir le bleu-vert, mélangez le bleu avec une pointe de jaune. Mettez le résultat dans la case 10.

Pour obtenir le jaune-vert, mélangez le jaune avec une pointe de bleu. Mettez le résultat dans la case 12.

La Roue Chromatique se divise en deux : couleurs froides et couleurs chaudes.

Grâce à la Roue Chromatique, nous allons pouvoir identifier immédiatement les couleurs complémentaires.

Les couleurs complémentaires se font toujours faces sur la Roue Chromatique, ex :

  • la complémentaire du rouge primaire case 5 est le vert case 11.
  • la complémentaire du bleu primaire case 9 est le orange case 3.
  • la complémentaire du jaune primaire case 1 est le violet case 7.
  • la complémentaire du jaune-vert case 12 est le rouge violacé case 6 et ainsi de suite.

Lorsque les couleurs complémentaires sont disposées côte à côte, elles se renforcent l’une et l’autre, créent un contraste fort et elles se mettent en valeur. Elles apportent du dynamisme à votre tableau.

Les couleurs complémentaires servent à assombrir une couleur et ainsi nous évitons d’utiliser du noir. Si vous mélangez deux complémentaires ensemble, vous obtenez un ton gris.

Voici un exemple : j’ai utilisé un rouge-orangé avec sa complémentaire bleu-vert (je suis désolée car la photo ne rend pas justice à la couleur du fond). En jouant sur les complémentaires, j’ai pu mettre mes poissons en valeur.

Vous pouvez réaliser votre roue chromatique avec d’autres couleurs que les primaires ex :

  • Outremer Français, Bleu de Cobalt, Bleu Indanthrène etc.
  • Jaune Citron, Gomme Gutte, Jaune de Hansa etc.
  • Alizarine de Cramoisie Permanent, Laque Ecarlate, Rouge de Pyrrole etc.

A vos pinceaux ! Amusez-vous avec votre palette !

Si vous le désirez, envoyez-moi vos essais, je me ferai un plaisir de les commenter.

Si vous souhaitez que j’aborde un sujet en particulier, dites le moi.

Merci de votre visite chers aquarellistes, à bientôt.

😘😘😘

Château Cantenac Brown crée l’évènement avec l’artiste Popa.

Je vous invite à lire l’article, c’est une belle initiative. Belle journée à vous 😘

Tristan Le Lous, propriétaire avec sa famille du Château Cantenac Brown, donne carte blanche à l’artiste David Popa pour réaliser cette œuvre d’art …

Château Cantenac Brown crée l’évènement avec l’artiste Popa

Sur le Chemin… l’Aquarelle

Pour les fêtes de fin d’année, offrez le carnet des aquarelles que j’ai réalisées sur le Chemin en septembre et octobre 2017 ! L’ouvrage comprend les 144 aquarelles peintes sur le Chemin de Lescar à la fin des terres via Compostelle. Elles sont accompagnées de courts textes en lien avec mon activité artistique. Ouvrage de […]

Sur le Chemin… l’Aquarelle
%d blogueurs aiment cette page :